LE NOM ``ALLÂH``

Al-Ism selon le Coran et la Sunna

Il s'agit de l'expression apparente de Celui que l'on Nomme, à la fois la base de tous Ses Noms et ce par quoi ils sont réunis, le fondement de tous les sens et ainsi que leur secret. Lorsqu'il est prononcé, le Nom n'est pas séparé du Nommé...

Statut Juridique du dhikr par l’Ism al-Moufrad (Allâh)

Tout d'abord sachons qu'il n'y a rien dans le Livre d'Allâh 'azza wa jall, ni dans la Sunna du Messager d'Allâh (sallAllâhu 'alayhi wa sallam), qui nous interdise de faire du dhikr par le Nom "Allâh". Quant au fait qu'il n'ait pas été pratiqué par les Compagnons, ceci est une chose qu'on ne peut en aucun cas certifier...

Dis: « Allâh! »

Par considération de ce qui n'est qu'Un, il n'existe pas de chose seconde... car selon la Haqîqa, rien n'existe en dehors de Celui qui est à l'origine de l'existence. Allâh est donc à présent tel qu'Il a toujours été, et rien n'existe en dehors de Lui.

Lis, par le Nom de ton Seigneur

Le cœur tremblant et en possession de ces versets, le Prophète se précipita chez Khadidja Bint Khowaïlid (son épouse) en s’écriant : Couvrez-moi ! Couvrez-moi ! On l’enveloppa jusqu’à la disparition de son trouble. Il informa Khadidja de son aventure et ajouta...

L’Essence Divine (ad-Dhât)

al-dhât désigne ce qui est nommé, source de toute chose, qui subsiste par Lui-même, qui ne peut être appréhendé d'aucune manière qui soit, Lui qui ne peut ni être décrit ni par ce qui est néant, ni par ce qui existe.

Al-Ahadiya

Al-Ahadiya désigne la plus distinguée des approches de la conception de l’Essence, la concrétisation de l’effacement définitif de tout degré, de toute imputation, de toute expression, et de toute forme de filiation et d’accroissement.

Hâ’ ul-Hawiya

Il s’agit de la réalité apparente du hâ’, comprenant l’ensemble de l’existence et englobant absolument toute chose. Considérant donc le Nom Suprême "Allâh", si l’on en effaçait le Alif et les deux lâm, il demeurerait la lettre hâ’, qui est accompagnée d’un wâw (sous-entendu) constituant ainsi le mot « Huwa »

Lâm ul-Ma’rifa / le Lâm de la Connaissance

Le lâm de la Connaissance ésotérique (ma’rifa) désigne le Secret de l’empoignement unificateur de toutes les forces, qui anéantit toute trace et tout vestige. Il est la manifestation apparente des réalités profondes et le centre des sens absolus.

Lâm ul-‘ichq / le Lâm de la Passion

Il s’agit de l’état de dissolution par l’eau de l’Amour transcendant, manifesté par l’élargissement de la poitrine et de la capacité d’entendement permettant de supporter le fardeau de la descente des Secrets divins.Considérant donc à présent le Nom "Allâh" en omettant le Alif du Tawhîd, nous obtenons le mot "lillah – à Allâh"

al-‘Amâ

Il s’agit ici d’un état d’extinction et de confusion, sachant qu’ici la confusion s’est elle-même confondu dans sa propre confusion… il s’agit de la Hadra de « mâ », comme le mentionne le Hadîth : « mâ fawqahu wa mâ tahtahu / au-dessus se trouve et en dessous se trouve ».

Le Point Trésoriel / Nouqtat al-Kanziya

Il s’agit du composant suprême, exempt de similitude avec toute représentation possible ou impossible. Ce point est le Secret de la lettre et ce qui est caché (bâtin) du trait.