Moudhakara

Demandez aux gens du dhikr, si vous ne savez pas

Demandez aux gens du dhikr, si vous ne savez pas

En évoquant le dhikr, Allâh ﷻ évoque ici la porte de la Présence divine et l’annonce de la contemplation, le Secret des théophanies, la porte des ouvertures spirituelles, l’eau des ablutions purifiant à la fois de la souillure mineure que constitue la contingence des mondes, et de la souillure majeure que sont les perceptions sensorielles physiques.
Le Savoir

Le Savoir

La première des obligations incombant à l’individu ayant atteint l’âge de raison, c’est la Connaissance d’Allâh et de Son Messager ﷺ, ou dit autrement : la Connaissance du double témoignage (chahâda), d’un Savoir profond et véritable.
Réponse du Shaykh à ceux qui nous critiquent

Réponse du Shaykh à ceux qui nous critiquent

Toi qui nous critique, toi qui un matin te lève avec une certaine croyance et qui le lendemain retourne ta veste et change de croyance, sache que nous, nous sommes soufis et que nous mourront soufis...
La vision des yeux et la Vision du Cœur

La vision des yeux et la Vision du Cœur

Al-basar est l’entité essentielle du monde physique, et al-basîra l’entité essentielle de al-basar, ou dit autrement, l’œil de l’œil...
Tafsîr sourate al-Hujurat (les Appartements)

Tafsîr sourate al-Hujurat (les Appartements)

Dès le commencement de la sourate, Allâh - Exalté soit-Il - s’adresse aux personnes ayant atteint la station de la foi. Il est en effet clairement indiqué « amanoo », et non « Ô vous les musulmans ! ». Allâh - Exalté soit-Il - demande ainsi aux croyants de ne pas devancer Allâh et son Messager (salla Allahu ‘alayhi wa salam), c’est-à-dire qu’il ne faut pas dépasser les limites que la châri’a imposent.